Un proche et les parents du premier suspect interpellé ont également été placés en garde à vue ce lundi.

Quatre suspects ont été interpellés et placés en garde à vue lundi dans le cadre de l’enquête sur l’explosion d’un colis piégé à Lyon dans la soirée du vendredi. Parmi eux, l’auteur présumé de cette « attaque » qui a blessé 13 personnes, mais également ses parents et son frère.

Que sait-on de ces suspects ?

L’auteur présumé de l’attentat

Christophe Castaner a annoncé l’interpellation de ce premier suspect lundi matin en félicitant la mobilisation des forces de l’ordre qui traquaient le fugitif depuis trois jours. L’homme, âgé de 24 ans, est de nationalité algérienne et était inconnu des services de police selon une source proche du dossier.

Il a été arrêté calmement sur la voie publique dans le 7e arrondissement de Lyon par la Brigade de recherche et d’intervention (BRI). Il avait été pris en filature depuis son domicile, où les enquêteurs soupçonnaient la présence d’explosifs.

Le maire de la ville, Gérard Collomb, a annoncé qu’il s’agissait d’un étudiant en informatique.

Des photos du suspect, issues d’images de caméras de surveillance, avaient rapidement été diffusées par les autorités. Un ADN non identifié avait également été relevé sur le sac contenant la charge explosive. Une enquête a été ouverte vendredi pour « tentative d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

Un membre de « l’entourage familial »

Un deuxième homme a été arrêté peu après l’auteur présumé de l’attentat, comme l’a indiqué Gérard Collomb sur BFMTV. Le parquet de Paris, chargé de l’affaire, a confirmé qu’il s’agissait d’un « lycéen majeur », « membre de l’entourage familial » du suspect principal. Selon le « Parisien », il s’agirait de son jeune frère.

Il est lui aussi de nationalité algérienne.

La mère du suspect

Le parquet de Paris a en outre annoncé lundi l’interpellation de la mère du principal suspect dans le cadre de l’enquête. Elle a été placée en garde à vue. Son rôle dans l’attaque reste encore à déterminer. Elle serait mère au foyer, comme le rapport « Le Parisien ».

Le père du suspect

C’est le dernier membre de la famille à être placé en garde à vue. Le parquet de Paris a indiqué que le père de l’attaquant présumé avait été inerpellé lundi. « Le Parisien » rapporte qu’il est technicien de surface. La famille serait bien intégrée à Lyon.

La sœur de l’auteur présumé de l’attaque est également entendue par la police, mais dans le cadre d’une audition libre.