Proclamée le 4 avril 1960, l’indépendance du Sénégal est célébrée chaque année dans les grandes villes du pays. Le jour est férié pour les administrations et les banques. Des défilés militaires, des fêtes d’école et quelques évènements sont organisés. Le Président de la République Abdoulaye Wade participera au défilé accompagné d’un vieux lion, à l’image du Saint Empereur Bossaka Ier. Cette fête est peu suivie du peuple sénégalais.

 Chaque 4 avril est célébré comme jour de l’indépendance du Sénégal. C’est le jour où le Sénégal s’est joint au Soudan français (aujourd’hui le Mali) pour former une  Fédération en 1959. C’était une Fédération qui était encore sous contrôle colonial français, alors le Sénégal n’était pas indépendant, ni le Mali.

Même si ce n’est pas vraiment le jour où le Sénégal est devenu indépendant ou a déclaré son indépendance, le 4 avril reste la journée officielle de l’indépendance sénégalaise.

Le Sénégal a été le foyer de nombreux royaumes tribaux belligérants, dont beaucoup ont vendu d’autres Africains comme esclaves aux européens sur l’île de Goree. Cependant, après que les français eurent aboli l’esclavage et le commerce des esclaves dans les années 1850, ils commencèrent à envahir l’intérieur du Sénégal et à mettre fin à l’esclavage partout où leurs armées ont conquis.

Toutefois, la région est restée sous la  domination  coloniale. C’est le 20 juin 1960 que le Sénégal et le Mali, toujours en union, sont devenus indépendants. Et cette même année, ils ont tous deux déclaré leur indépendance.