Le leader du mouvement La France insoumise était présent ce samedi avec des manifestants gilets jaunes, au niveau du boulevard Magenta, dans la capitale.

Jean-Luc Mélenchon s’est montré ce samedi « avec les gilets jaunes ». Il le dit lui même sur Twitter, partageant des photos de sa sortie du côté du boulevard Magenta, dans le nord de la capitale. Il apparaît entouré de manifestants aux chasubles fluorescentes. A plusieurs reprises ces dernières semaines, il a soutenu le mouvement social.

La veille, le député de La France insoumise avait lancé un appel aux militaires de la mission Sentinelle, leur demandant de ne pas tirer même s’ils devaient en recevoir l’ordre, lors des manifestations de samedi auxquelles il a invité les Français à venir en nombre.

Pour la porte-parole du mouvement En Marche, Aurore Bergé, « il y a une constance dans l’indignité de la part de Jean Luc Mélenchon qui tente de récupérer le mouvement des gilets jaunes depuis des semaines et a tenu des propos insupportables sur nos militaires hier », a-t-elle assuré sur notre antenne ce samedi.

« Mélenchon et Simmonet étaient dans la rue avec ceux qui cassaient Paris »

Du côté de la mairie de Paris, l’adjoint d’Anne Hidalgo aux sports et au tourisme, Jean-François Martins, a lui aussi ouvertement critiqué la présence de Jean-Luc Mélenchon dans le cortège.

« On se souviendra aux municipales que Mélenchon et Simmonet étaient dans la rue avec ceux qui cassaient Paris », a indiqué l’élu local sur Twitter.

A la mi-journée, quelque 3100 personnes  étaient mobilisées samedi à Paris, selon les estimations du ministère de l’Intérieur. Des chiffres régulièrement contestées par les manifestants. Selon la même source, ils étaient samedi dernier à la même heure 10.000 à Paris, où la 18e journée de mobilisation des gilets jaunes avait donné lieu à des scènes de saccage et de pillage sur les Champs-Elysées, entraînant un renforcement drastique du dispositif de sécurité ce samedi.