Plus de 2.400 personnes ont contribué à une cagnotte lancée ce lundi par la belle-soeur de Christophe Dettinger, le boxeur suspecté d’avoir frappé des CRS lors d’une manifestation de gilets jaunes. En seulement quelques heures, 47.000 euros ont déjà été récoltés .

Une cagnotte Leetchi a été lancée ce lundi par la belle-soeur de Christophe Dettinger, le boxeur soupçonné d’avoir frappé des CRS samedi lors d’une manifestation de gilets jaunes, et désormais en garde à vue. C’est dans le message joint à la vidéo où Christophe Dettinger explique son geste, publié sur Facebook, que sa belle-soeur explique avoir créé cette cagnotte.

« Soutien à Christophe D notre boxeur national », indique la légende de la cagnotte. Ce lundi en fin d’après-midi, celle-ci a déjà récolté plus de 47.000 euros, en seulement quelques heures. Plus de 2.400 personnes ont d’ores et déjà participé.

« Ce week-end face à la pression il a pris un risque pour défendre les manifestants. Malheureusement il risque de servir d’exemple. Aidons-le dans ce combat, il ne doit pas être le seul à payer. Cette cagnotte est la seule et unique officielle validée par sa famille », écrit sa belle-soeur sur la page de la cagnotte.

Parmi les centaines de commentaires, on trouve de nombreux messages de soutien à l’attention du boxeur professionnel que certains vont jusqu’à qualifier de « héros national ».

« À force de me faire taper, taper, oui, je me suis fait gazer le dernier jour, oui j’ai voulu avancer sur les CRS », explique l’homme dans la vidéo publiée ce lundi, reconnaissant néanmoins « avoir mal réagi ». L’ancien boxeur professionnel, suspecté de violences sur deux gendarmes mobiles en marge de la mobilisation des gilets jaunes samedi à Paris, est toujours en garde à vue ce lundi soir.