La Nouvelle-Zélande a annoncé dimanche qu’elle a atteint cent jours sans aucune nouvelle contamination au coronavirus, même si les autorités sanitaires ont prévenu qu’il était hors de question de baisser la garde.

Les autorités sanitaires de l’archipel océanien indiquent que le pays compte actuellement 23 cas porteurs du Covid-19, mais qu’ils ont tous été dépistés à la frontière, en entrant dans le pays, et se trouvent en quarantaine.

«Atteindre les 100 jours sans transmission dans la population est une étape importante, cependant, comme nous le savons tous, nous ne pouvons pas nous permettre la moindre négligence», a dit le directeur de la santé, Ashley Bloomfield.

«Nous avons vu à l’étranger à quelle vitesse le virus peut réapparaître et se propager dans des endroits où il était auparavant sous contrôle, et nous devons être prêts à juguler rapidement tout nouveau cas à l’avenir en Nouvelle-Zélande», a-t-il ajouté.

La Nouvelle-Zélande, qui compte cinq millions d’habitants, a compté 1.219 cas confirmés de coronavirus depuis février, le dernier diagnostiqué datant du 1er mai. Elle déplore 22 décès.