Lors d’un live sur Facebook, le controversé « porte-parole » des gilets jaunes a fait des prédictions inquiétantes.

Habitué des propos polémiques, l’un des porte-parole des gilets jaunes, Maxime « Fly Rider » Nicolle, a refait parler de lui après un live sur sa page Facebook. Comme l’a relevé L’Obs, il a tenu des propos inquiétants sur la continuité du mouvement en 2019.

« Il y a des gens qui sont prêts à mourir »

« Beaucoup de gens dans ce mouvement sont prêts à perdre la vie pour que notre futur soit meilleur, a déclaré Maxime Nicolle. Des gens préparent un soulèvement national avec des armes. » Selon lui, certaines personnes « se préparent à être beaucoup moins pacifiques, voire plus du tout être pacifiques ».

« Ce que je peux vous dire c’est que oui il y a des gens qui préparent actuellement un soulèvement national […] il y a des gens qui sont prêts à mourir », dit-il, en rappelant les paroles de La Marseillaise et en espérant que cela ne se produise pas.

Inspiré par la révolution ukrainienne

Comme l’a relevé le journaliste Vincent Glad sur Twitter, Maxime Nicolle et Eric Drouet (autre porte-parole de certains gilets jaunes) ont expliqué avoir récemment regardé le documentaire Winter of Fire, consacré à la révolution ukrainienne.

Sur Facebook, Eric Drouet a jugé le documentaire « très éloquent. Il aura fallu 93 jours pour qu’une manifestation pacifique des étudiants en Ukraine se transforme en une véritable révolution pour la défense des droits civiques ». Maxime Nicole, pour sa part, estime que « ce genre de soulèvement peut être évité si l’Etat réagit dans le bon sens ». « Ce sont les mêmes méthodes chez nous… Qui ont amené le peuple à se soulever pour être libre. »