Action Logement, ex-1 % Logement, met au total 9 milliards sur la table pour aider les plus modestes à se rapprocher de leur lieu de travail ou à rénover leur logement .

L’organisme paritaire Action Logement, plus connu sous son ancien nom de « 1 % Logement » va investir 9 Mds€ dans le cadre d’un plan « qui se veut une réponse concrète aux questions de pouvoir d’achat pour les salariés les plus modestes », a annoncé jeudi son président Bruno Arcadipane. Il a précisé que « les premières discussions (avaient) commencé bien avant le mouvement des Gilets jaunes » réclamant, pour l’essentiel, RTL, proposer une prime de déménagement. Un chèque de 1 000 € sera remis à tous les salariés modestes qui habitent à plus de 30 km de leur lieu de travail, afin qu’ils s’en rapprochent. Et même si le déménagement coûte moins cher que cette somme. Il suffira de justifier d’un changement d’adresse.

Pour la rénovation énergétique, les foyers modestes qui engagent des travaux pourront obtenir jusqu’à 20 000 € d’aides, en plus des subventions gouvernementales et régionales. Le budget imparti est de 1 Md€.