Dakar enregistre la quasi-totalité des cas confirmés de COVID-19 au Sénégal avec plus de 4500 sur un total de 6034. Ainsi, la mairie a décidé de prendre les choses à la main et lancer une campagne de sensibilisation pour lutter contre la pandémie.

Selon le Maire Soham Wardini, la capitale Sénégalaise est “devenue épicentre de la maladie avec la montée du nombre de cas, ce qui fait que l’engagement communautaire est devenu incontournable pour arrêter cette chaine de contamination”.

C’est dans ce cadre que la ville de Dakar en partenariat avec les acteurs communautaires et des partenaires techniques, a décidé de mobiliser des volontaires durant un mois pour sensibiliser les populations des quatre districts de Dakar à savoir le (district ouest, nord, centre et sud) pour le respect des gestes barrières. Cela fait suite au constat d’un relâchement inquiétant des populations après la levée de certaines restrictions.

Pour madame Wardini, il faut sensibiliser les populations pour les amener à  “adopter les gestes barrières, notamment le port obligatoire du masque, la distanciation physique. Car, le virus circule toujours et on doit apprendre à vivre avec tout en essayant de limiter sa propagation afin de gagner le combat.