Un courageux officier de police a mis son travail en danger en critiquant Donald Trump, le commandant en chef des forces armées américaines, lors d’une émission en direct sur CNN.

Art Avecedo, le chef de la police de Houston, invité à réagir aux récents propos du président qui appelait les gouverneurs à agir vite et fort pour mettre fin aux violences, n’a pas hésité à le recadrer.

« “Je veux m’adresser au président des Etats-Unis, en tant qu’officier de police de ce pays. S’il vous plaît, si vous n’avez rien de constructif à dire, fermez-la”. Parce que vous mettez des hommes et des femmes, qui ont tout juste la vingtaine, en danger. Ce n’est pas qu’une question de domination, mais de gagner les cœurs et les esprits. Soyons clairs, nous ne voulons pas que les gens confondent la gentillesse avec de la faiblesse, nous ne voulons pas que l’ignorance ruine ce que nous avons ici à Houston », a-t-il déclaré avant de poursuivre.

« Je parle au nom de mes collègues à travers le pays. Si vous n’avez rien à dire, alors ne le dites pas, c’est une des bases du leadership, et nous avons besoin de leadership à cet instant, plus que jamais… C’est le moment de prouver que vous êtes président, vous n’êtes pas dans The Apprentice. Ce n’est pas Hollywood, c’est la vraie vie et la vraie vie est en danger. Je demande au peuple américain de se joindre à la police et de rester unis. »

Le policier a clairement pris position du côté des soutiens de George Floyd, en ajoutant : «Il n’y a pas d’excuses lorsqu’un officier de police bloque son genou sur le cou d’un homme qui demande pardon et appelle sa mère au secours. Nous sommes aux côtés de la famille Floyd. Nous allons rester à leurs côtés et marcher avec eux jusqu’à ce que justice soit faite.»

Il a enfin demandé à ne pas perdre de vue ce qui importait et ce qui a déclenché ce grand élan de contestation partout dans le pays pour ne pas que “l’ignorance ruine” le pays.