Successeur du Mi A1, le futur smartphone Android One de Xiaomi sera annoncé à Madrid à la fin du mois. Contrairement aux autres appareils de la marque, celui-ci ne sera équipé d’aucune surcouche.

L’an passé, nous avions adoré le Xiaomi Mi A1. Bénéficiant d’une version d’Android dépourvue de toute surcouche, ce smartphone avait été le premier de la série Android One, qui équipe désormais de nombreux appareils comme les derniers Nokia.

Le 24 juillet à Madrid, le Mi A1 ne sera plus le seul appareil Android One de la marque chinoise. En toute logique, un appareil répondant au nom de Mi A2 devrait voir le jour, comme l’a confirmé Xiaomi sur les réseaux sociaux.

Un Xiaomi Mi 6X sans MIUI ?

L’an passé, le Mi A1 était un Mi 5X auquel on avait retiré MIUI, le système d’exploitation dérivé d’Android utilisé par Xiaomi dans tous ses appareils. Cette année, le Mi A2 devrait donc être un Mi 6X, auquel la partie software serait confiée à Google, avec ici une vision de l’OS identique à celle que l’on trouve sur ses Pixel.

Si l’on se réfère au Mi 6X, voici ce que pourrait nous réserver le Mi A2  : un passage à un écran 5,99 pouces au format 18:9, un double module caméra vertical et un processeur milieu de gamme, leSnapdragon 660. Côté prix, on peut s’attendre à un appareil vendu moins de 300 euros, ce qui pourrait faire du mal à la concurrence.

Seule question : le Mi A2 sera-t-il vendu officiellement en France, ou faudra-t-il passer par l’importation ? Aujourd’hui, Xiaomi France commercialise le Mi A1 pour 229,90 euros sur son site. Autrement dit, il est fort probable que son successeur fasse partie des appareils officiellement vendus par la marque dans l’Hexagone. 01net.com sera à Madrid le 24 juillet pour suivre l’annonce de Xiaomi.