Al-Qaïda a fait 2 977 morts et plus de 6 000 blessés le 11 septembre 2001 à New York (États-Unis). Des images tournées par Mark Laganga au pied des tours du World Trade Center, viennent d’être restaurées.

Les images, 17 ans après l’attentat d’Al-Qaïda sur les tours du World Trade Center à New York (États-Unis), sont d’une force rarement égalée. Elles semblent encore plus actuelles, restaurées en haute définition. Le 11 septembre 2001, Mark Laganga, cameraman pour la chaîne CBS va au cœur de la zone frappée. Les séquences de son parcours sont inscrites dans la mémoire historique, tout comme les visages des survivants.

Le reporter a pris de gros risques

Alors qu’une tour n’est pas encore tombée, le cameraman ose s’aventurer dans des bâtiments dévastés à proximité. Le reporter s’avance encore plus près de ce qui s’appellera plus tard Ground Zero. La seconde tour tient encore, avec, au pied, un cimetière de véhicule de secours et un miraculé. « J’étais au 81e étage. J’ai eu des boules de feu qui ont traversé mes fenêtres », confie notamment le rescapé. Peu après, la deuxième tour s’effondre, amenant la nuit à 10h28 du matin, sur le jour le plus noir de l’histoire de New York.