Il s’agit du chiffre le plus bas de nouvelles contaminations enregistrées en Chine depuis le début de l’épidémie de coronavirus mi-janvier.

La Chine a rapporté vendredi seulement huit nouvelles contaminations par le coronavirus, soit le chiffre le plus bas depuis le début de la publication des statistiques sur l’épidémie mi-janvier.

Plus de 80.000 Chinois contaminés

Parmi ces cas supplémentaires, cinq ont été enregistrés dans la ville de Wuhan (centre), épicentre du Covid-19 où le virus est apparu fin 2019. Les trois autres contaminations recensées (deux à Shanghai et une à Pékin) sont le fait de personnes en provenance de l’étranger. Leur nationalité n’a pas été précisée.

Le ministère de la Santé a également annoncé vendredi sept morts supplémentaires, portant le total à 3.176 en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao). Plus de 80.000 personnes ont été contaminées dans le pays.

88 cas « importés »

La Chine compte par ailleurs  un total de 88 cas « importés » d’autres pays: un nouveau défi pour les autorités sanitaires, qui avaient réussi à endiguer la propagation du Covid-19 sur le sol national.

Avec la très sensible amélioration constatée ces dernières semaines, les autorités ont commencé à assouplir les restrictions visant les 56 millions d’habitants de la province du Hubei. Les habitants de Wuhan, son chef-lieu ne sont pour l’instant pas concernés par ces mesures. Mais de nombreuses entreprises de la ville sont autorisées depuis cette semaine à reprendre leurs activités. La majorité des personnes saines dans les zones faiblement touchées peuvent désormais voyager à l’intérieur des frontières provinciales.