Bill Gates s’intéresse depuis des années aux questions de santé. Il agit notamment par le biais de sa fondation qui soutient les efforts entrepris par la communauté internationale en matière de recherche ou de déploiement des vaccins. Il y a quelques semaines déjà, le milliardaire avait fait part de sa confiance dans la thérapie génique qui pourrait bien révolutionner la médecine telle que nous la connaissons.

Il a cette fois pris sa plume en publiant une tribune dans le Washington Post pour exprimer son point de vue sur la pandémie de coronavirus. Bill Gates a esquissé trois solutions qui pourraient selon lui permettre de faire face au COVID-19 aux États-Unis.

Le vaccin, un outil indispensable pour sortir de la crise ?

Il appelle tout d’abord à une stratégie nationale de confinement efficace. Certains états appliquent les consignes de distanciation sociale beaucoup moins sérieusement que d’autres. « Dans certains états, les plages sont encore ouvertes, dans d’autres, les restaurants servent toujours des plats à table », déplore-t-il. Il affirme que cela risque de coûter de nombreuses vies et d’entraîner de graves conséquences économiques. Il convient donc de rester chez soi et de fermer les lieux de rassemblements pour au moins dix semaines ou plus afin d’éviter une diffusion trop rapide du virus.

Bill Gates prône en second lieu une augmentation massive des tests de dépistage. « Nous devons également agréger les résultats afin de pouvoir identifier rapidement des volontaires potentiels pour les essais cliniques et savoir avec confiance quand il est temps de revenir à la normale », écrit-t-il. Le milliardaire ne mâche pas non plus ses mots contre les riches et les puissants qui se font dépister en raison de privilèges politiques et économiques. « Les premiers sur la liste devraient être les personnes occupant des rôles essentiels tels que les agents de santé, suivies par les personnes hautement symptomatiques qui sont les plus à risque de tomber gravement malades et celles qui sont susceptibles d’avoir été exposées », souligne-t-il.

Enfin, la dernière étape du plan de Bill Gates repose sur la priorité donnée au développement d’un vaccin contre le virus. Cela prendra du temps mais devrait permettre un retour définitif à une vie normale. Il convient de faire les choses rapidement mais sérieusement : « Nous devons nous en tenir au processus qui fonctionne: exécuter des essais rapides impliquant divers candidats et informer le public lorsque les résultats sont connus. Une fois que nous aurons un traitement sûr et efficace, nous devrons nous assurer que les premières doses sont destinées aux personnes qui en ont le plus besoin. » L’ensemble de cette opération pourrait prendre 18 mois, soit le délai le plus rapide à ce jour pour le développement d’un vaccin.

Autre Chaine : SECRETS POUR LES HOMMES OFFICIEL_FRANÇAIS
https://www.youtube.com/channel/UCjZq-5GO_AUqr7Sklw_Maaw

Autre Chaine : SECRETS POUR LES FEMMES OFFICIEL_FRANÇAIS
https://www.youtube.com/channel/UCtyo12Tai1yDsSoGOsKsQBg

Suivez-nous sur Facebook: https://web.facebook.com/fabrice.dangany2018/

Chaine D’informations : DANGANY TV OFFICIEL_FRANÇAIS
https://www.youtube.com/channel/UCcdWwdKvWJiZ1PeK9kLJhaw

Suivez-nous sur Facebook DANGANY TV:
https://web.facebook.com/danganyfabrice/

Site web: http://www.dangany.tv/