En France, suite à l’appel de Bruno Le Maire, les organisations de bailleurs ont appelé leurs adhérents à annuler pour 3 mois les loyers des petites entreprises menacées de faillite.