Le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) dirigé par Henri Konan Bédié et le Front Populaire Ivoirien (FPI) de Laurent Ggabgo ont signé un accord-cadre pour la paix, la réconciliation et le rassemblement des ivoiriens. Les deux partis ont signé l’accord ce mercredi et ont invité les ivoiriens à l’union.

C’est à travers un communiqué conjoint que cette information a été rendue publique.

Ci-dessous le communiqué intégral des deux formations politiques.

LA RENCONTRE DE BRUXELLES Depuis la visite du Président Henri Konan Bédié au Président Laurent Gbagbo à Bruxelles, le lundi 29 Juillet 2019 pour lui témoigner sa solidarité et son soutien fraternels après son acquittement par la justice internationale, les deux (2) hommes d’Etat, ont, exprimé leurs vives préoccupations face au climat politique national qui couve encore les germes d’une crise sociopolitique majeure dans notre pays. Cette situation est la conséquence :

1°)- des crises successives traversées par notre pays depuis le coup d’Etat de 1999 avec la crise postélectorale de 2011 comme point culminant, et qui n’ont pas connu de processus de réconciliation réussie ;

2°)- du manque de volonté politique réelle du régime OUATTARA qui après neuf ans d’exercice du pouvoir d’Etat et à moins de cinq (5) mois de l’élection présidentielle de 2020, non seulement n’est pas parvenu à réconcilier les Ivoiriens, mais pire, se prépare à leur imposer une crise encore plus grave.

ACCORD CADRE DE COLLABORATION Prenant la mesure de cette situation potentiellement explosive, le Président Henri Konan Bédié et le Président Laurent Gbagbo ont décidé d’engager leurs deux Partis Politiques, le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire, Rassemblement Démocratique Africain (PDCI-RDA) et le Front Populaire ivoirien (FPI) dans une bataille commune : celle de ramener la cohésion entre les Ivoiriens et une Paix durable dans notre pays pour une nouvelle Côte d’Ivoire. Pour conduire ensemble ce processus de réconciliation des ivoiriens, le FPI et le PDCI-RDA ont convenu d’établir un ACCORD CADRE DE COLLABORATION. A cet effet, le jeudi 30 avril 2020, au siège du PDCI-RDA à COCODY , le PDCI-RDA et le FPI ont procédé à la signature du document cadre de Collaboration portant sur le «PROJET DE RECONCILIATION DES IVOIRIENS POUR UNE PAIX DURABLE».

A l’issue de cette initiative historique, le FPI et le PDCI-RDA informent solennellement toutes leurs militantes et tous leurs militants sur toute l’étendue du territoire national et à l’étranger, tout le personnel politique de leurs structures respectives de base en Côte d’Ivoire et à l’étranger, tous les responsables des structures spécialisées (jeunes, femmes, etc.), tous les membres des instances et des organes des deux Partis, qu’il existe désormais entre le PDCI-RDA et le FPI, un accord cadre de Collaboration.

LE COMITÉ NATIONAL PARITAIRE DE COLLABORATION (CNPC) En conséquence, et à l’effet de traduire en actions communes sur le terrain les engagements pris par les deux partis politiques, le FPI et le PDCI-RDA lancent solennellement le présent appel à leurs militantes et militants, à travailler de concert sur toute l’étendue du territoire pour la réconciliation et le retour de la paix.

Le PDCI-RDA et le FPI demandent à toutes leurs militantes et à tous leurs militants, d’œuvrer désormais de concert sur le terrain pour la mise en œuvre des mots d’ordre et des activités décidés par le Comité National Paritaire de collaboration (CNPC) des deux Partis, notamment sur toutes les questions relatives à la Paix et à la Réconciliation des ivoiriens.

Le FPI et le PDCI-RDA informent toutes leurs militantes et tous leurs militants, tous les responsables et membres des structures, des instances et organes, ci-dessus précités, que l’organisation formelle de cette Collaboration leur sera incessamment communiquée pour la mise en œuvre des activités sur le terrain.

Le PDCI-RDA et le FPI, tenant compte de l’urgence des activités préparatoires des élections libres, crédibles, transparentes et apaisées comme maillon essentiel de la réconciliation et de la paix durable, demandent à tous les responsables de base de leurs Partis respectifs de mettre l’accent dès maintenant sur la mise en œuvre des activités concrètes que sont : l’établissement des pièces administratives par notamment la participation aux audiences foraines, l’acquisition des extraits de naissance ou jugement supplétif tenant lieu, l’acquisition des certificats de Nationalité, l’inscription sur la liste électorale, l’acquisition des Cartes Nationales d’Identité, etc.

Le FPI et le PDCI-RDA demandent à tous les responsables locaux de leurs Partis respectifs au travers des organisations locales qui seront mises en place, de faire remonter de façon diligente au Comité National Paritaire de collaboration (CNPC) FPI/PDCI-RDA, toutes difficultés qu’ils rencontreraient dans la mise en œuvre de leurs activités. Le PDCI-RDA et le FPI demandent à toutes leurs militantes et à tous leurs militants de rester mobilisés et à l’écoute des mots d’ordre du Comité National Paritaire de collaboration (CNPC) FPI/ PDCI-RDA.

Fait à Abidjan le 03 juin 2020 ont signé :

PDCI – RDA.P/ SE Henri KONAN BÉDIÉ P .O. Le Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA Pr Maurice KAKOU GUIKAHUÉ

FPI P/ SE LAURENT GBAGBO P .O. Le Secrétaire Général Dr ASSOA ADOU