Les 165 passagers sont « indemnes » mais quatre membres de l’équipage « ont été impactés par les fumées » et « transportés en milieu hospitalier », a indiqué la cheffe du service communication de l’aéroport.

Un A320 de la compagnie British Airways reliant Bari à Londres s’est posé en urgence ce samedi en début d’après-midi à Bâle-Mulhouse en raison d’un dégagement de fumée à l’intérieur de l’appareil, a-t-on appris auprès de l’aéroport franco-suisse. La cause de ce dégagement de fumée n’était pas connue dans l’immédiat.

Les 165 passagers sont « indemnes » mais quatre membres de l’équipage « ont été impactés par les fumées » et « transportés en milieu hospitalier », a indiqué Vivienne Gaskell, cheffe du service communication de l’aéroport.

Le trafic a été interrompu « pendant vingt minutes », a-t-elle ajouté, précisant que trois avions ont été déroutés – deux vers Zürich, un vers Stuttgart – et cinq départs retardés « d’environ 25 minutes ».

« Le pilote a averti la tour de contrôle »

Après avoir constaté la présence de fumées dans l’appareil, « le pilote a averti la tour de contrôle la plus proche », en l’occurrence celle de Bâle-Mulhouse, où « l’avion s’est posé à 13h19 », a ajouté Vivienne Gaskell.

Les pompiers de l’aéroport sont immédiatement intervenus, épaulés ensuite par les secours suisses de la Rega et les sapeurs-pompiers de la ville voisine de Saint-Louis (Haut-Rhin), a-t-elle précisé.

British Airways a affrété en fin d’après-midi un autre appareil afin de conduire les 165 passagers à l’aéroport londonien de Heathrow.