Jeanne d’Hauteserre, maire Les Républicains du 8e arrondissement de Paris, était l’invité de franceinfo samedi matin. Après les incidents jeudi soir, elle a jugé qu’il « faudrait » interdire les Champs-Élysées aux supporters de football.

Après les nombreux débordements jeudi, « il faudrait » interdire les Champs-Elysées aux supporters de football dimanche 14 juillet à l’occasion des demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations, a estimé sur franceinfo samedi 13 juillet Jeanne d’Hauteserre, maire Les Républicains du 8e arrondissement de Paris.

Des stations de métro certainement fermées

« Malheureusement, ça pénaliserait un certain nombre de personnes qui auraient aimé venir fêter ces événements », a reconnu Jeanne d’Hauteserre. Elle a expliqué que des pistes ont été évoquées vendredi pour sécuriser le secteur, notamment « de fermer les stations de métro ». Cependant, « quand on prend des mesures comme cela, ça pénalise d’autres personnes qui souhaiteraient venir fêter ces victoires ». Ce jour-là, entre 500 et 600 000 personnes sont attendues près de la Tour Eiffel pour le feu d’artifice du 14-juillet.

Jeudi soir, lors de la qualification de l’Algérie pour le dernier carré de la CAN, de nombreux débordements ont eu lieu autour des Champs-Élysées. Plusieurs magasins ont été pillés et des vitrines ont été brisées. Au total, 44 personnes ont été interpellées à Paris. À Montpellier une femme est morte percutée par un supporter qui roulait à vive allure avec son véhicule.