Le prince Harry a fait son retour à Londres pour honorer des engagements royaux avant son départ officiel de la famille royale britannique. L’occasion pour la reine Elizabeth II de mettre les choses à plat avec le papa d’Archie.

Le départ de Meghan Markle et Harry au Canada a autant fait parler que le Brexit. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que cette décision a hérité du surnom Megxit. Installés au Canada, les duc et duchesse de Sussex ont néanmoins promis de respecter les derniers engagements royaux avant la date officielle de leur sortie du clan Windsor le 31 mars. Le prince Harry est donc revenu au Royaume-Uni pour honorer ces derniers rendez-vous. Et surtout pour rassurer et retrouver sa grand-mère, la reine Elizabeth II, chahutée par les dernières péripéties de la famille royale.

Elizabeth II rassure Harry

Durant plusieurs heures, la Souveraine et son petit-fils se sont donc entretenus pour évoquer la récente installation des Sussex outre-Atlantique. Ce qui a fait le plus grand bien à la femme du prince Philip : « La reine avait beaucoup de choses à dire à Harry et c’était le moment idéal pour eux de dire ce qu’ils avaient à se dire » a révélé un proche à The Sun. Et l’idée n’était pas de se dire les quatre vérités en face bien au contraire. Le principal objectif de la reine : soutenir et rassurer son petit-fils. « C’était la première fois qu’[elle] avait la chance de parler à Harry et de vraiment découvrir quels étaient désormais ses plans. C’était une ambiance beaucoup plus détendue et ils pouvaient tous les deux exprimer leur opinion » a poursuivi la source.

Avant de clore la discussion, la reine a tenu à rappeler à son petit-fils que lui et son épouse étaient « très aimés » au sein du clan et qu’ils y seraient, malgré leur éloignement, toujours « les bienvenus ». Ils ont d’ailleurs été conviés au mariage de la princesse Beatrice le 29 mai prochain à Londres. Une invitation qu’ils ont d’ores et déjà prévu d’honorer.