Un récent rapport de l’Université Brown a indiqué que les hommes chauves courent plus de risques de souffrir d’un coronavirus sévère.

Les chercheurs affirment que c’est parce que les hommes chauves transportent des hormones qui aident le covid-19 à attaquer les cellules du corps.

Selon le rapport basé sur une recherche menée dans les hôpitaux espagnols, l’hormone Androgen, qui provoque la perte de cheveux chez les hommes, a été identifiée comme un facteur commun dans certains des pires cas de coronavirus.

Les données des recherches ont révélé que 79% d’un échantillon de 122 patients de covid-19 dans les hôpitaux de Madrid étaient chauves. cette découverte a été publiée dans le Journal of the American Academy of Dermatology.

“Nous pensons vraiment que la calvitie est un prédicteur parfait de la gravité.”, A déclaré le professeur Carlos Wambier, principal auteur de la recherche.

Il a en outre déclaré que «nous pensons que les androgènes ou les hormones mâles sont définitivement la porte d’entrée du virus dans nos cellules».

Les chercheurs prévoient de nommer la découverte d’après le Dr Frank Gabrin, un homme chauve et le premier médecin à être décédé du virus aux États-Unis.