Jeudi soir, Patricia Ripley, 47 ans, avait appelé la police de Miami, en Floride (Etats-Unis), pour expliquer que deux hommes noirs avaient enlevé sous ses yeux son fils âgé de 9 ans.

Quelques heures plus tard, les policiers ont découvert le corps sans vie du garçon dans un bassin du Miccosukee Golf & Country Club.

Très rapidement, l’enquête a révélé que c’est sa mère Patricia qui a noyé volontairement son fils Alejandro.

Patricia Ripley avait poussé une première fois son enfant dans un canal, mais il avait été sauvé par des témoins qui l’ont vu dans l’eau.

Des images horribles ont été filmées par la vidéosurveillance.

Elles montrent Ripley marchant avec son fils, lui caressant la tête, avant qu’elle ne le pousse à l’eau.

Une heure plus tard, elle a récidivé en conduisant Alejandro vers un autre canal du Miccosukee Golf and Country Club où elle a réussi cette fois à le noyer.

Alejandro souffrait d’autisme. Sa maman, Patricia Ripley, avait dû le déscolariser car elle ne pouvait plus payer les frais de son école spécialisée d’un montant de 4000 dollars.