Une école maternelle et une école primaire de Villeneuve-d’Ascq, dans le Nord, referment « jusqu’à nouvel ordre » après la détection d’un cas de Covid-19 parmi les agents municipaux ayant travaillé dans les locaux, a annoncé le maire.

Une école maternelle et une école primaire de Villeneuve-d’Ascq (Nord) d’un même groupe scolaire ont refermé leurs portes “jusqu’à nouvel ordre”. Un cas de Covid-19 a été détecté parmi les agents municipaux ayant travaillé dans les locaux, en présence des enseignants et élèves mais “sans contact direct”, a annoncé le maire.

“J’ai appris ce 22 mai un cas de contamination par le Covid-19 d’un agent municipal ayant travaillé à l’école Calmette”, indique le maire Gérard Caudron dans un communiqué. Cet agent, chargé notamment de l’entretien des locaux, a travaillé du 13 au 15 mai “en dehors de la présence des élèves” mais “potentiellement avec les enseignants présents”, et le 18 mai “en présence des élèves et de l’équipe enseignante” ainsi que “sur le temps de restauration”, précise le maire.

Bien qu’il n’y ait eu aucun contact direct avec les enfants et dans le respect du principe de précaution, j’ai décidé néanmoins, de fermer temporairement le groupe scolaire Calmette ainsi que le Centre d’accueil et de loisirs rattaché (…) et ce jusqu’à nouvel ordre”, poursuit-il.

Les locaux “feront l’objet d’une désinfection et toutes les préconisations des autorités sanitaires seront strictement appliquées”, conclut le maire.