Samedi Danso Kourouma, activiste de la société civile a été nommé président du Conseil National de Transition, et 81 personnes ont été désignées membres du CNT par le colonel Mamady Doumbouya.

En Guinée, le conseil national de transition prend.

Le médecin Danso Kourouma, activiste de la société civile a été nommé samedi soir président du CNT,et 81 personnes ont été désignées membres du CNT par le colonel Mamady Doumbouya.

L’organe législatif de transition devra décider de la date du retour des civils au pouvoir, ils représentent toutes les organisations socio-professionnelles du pays ainsi que les partis politiques.

Proche de l’ancien Premier ministre Kassory Fofana, le dr Kourouma est l’un de ceux qui ont fait la promotion du 3e mandat d’Alpha Condé.

Après avoir renversé le président Alpha Condé par un coup d’Etat le 5 septembre 2021, le colonel Doumbouya qui s’est fait investir président de transition en octobre dernier, s’est engagé à rendre le pouvoir aux civils.

Le CNT participera donc aux négociations sur l’établissement de l’agenda de la transition.

Pressés par la communauté internationale pour que des élections s’organisent dans les six mois qui ont suivi le coup d’état, les militaires ont indiqué dans une charte de transition signée le 27 septembre, que la durée de la transition devait être fixée « d’un commun accord entre les forces de la nation et le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) ».