A 73 ans, il affirme vouloir « peser » sur la vie politique de la capitale.

Tout fraîchement retraité, l’ancien « roi des forains » Marcel Campion, 73 ans, ne semble pas vouloir rester inactif très longtemps. Alors qu’enflait depuis plusieurs semaines la rumeur d’une potentielle candidature à la prochaine élection municipale à Paris, il avait expliqué vendredi se laisser jusqu’au 17 octobre pour prendre une décision définitive. Pourtant, plus tard dans la soirée, sur le plateau de l’émission Balance ton post! présentée par Cyril Hanouna, ce dernier a bel et bien semblé entériner sa participation à la course à l’Hôtel de Ville parisien.

« Paris est sale et dégueulasse »

Evoquant sa situation actuelle lors d’une séquence nommée Marcel Campion, victime ou coupable?, le septuagénaire, dans l’œil du cyclone depuis quelques jours a expliqué avoir démissionné de toutes ses fonctions afin de se « présenter comme maire de Paris. » Brandissant un tract de son mouvement Paris Libéré, il affirme:

« Je suis parisien, Paris est sale et dégueulasse. » A l’heure actuelle, aucun programme politique en bonne et due forme n’a été évoqué.

Plus tard dans la séquence, et devant l’insistance du présentateur et des chroniqueurs présents sur le plateau, Marcel Campion a de nouveau répété son intention de briguer la mairie de Paris.

Guerre ouverte avec Anne Hidalgo

En guerre ouverte avec Anne Hidalgo et son entourage depuis de longs mois (le torchon brûle à propos du Marché de Noël et des voies sur berge), Marcel Campion avait récemment affirmé vouloir « peser » sur la politique de la ville expliquait le Huffington Post. La semaine passée, une séquence enregistrée lors d’une réunion publique le montrait proférant des insultes homophobes à l’encontre de Bruno Julliard, ancien adjoint d’Anne Hidalgo.