Les lignes entre Montpellier, Perpignan et l’Espagne et entre Montpellier et Toulouse seront fermées jusqu’au 4 novembre au matin, minimum.

Le sud est inondé. Alors que six départements sont encore en vigilance orange pluie-inondation et inondation, la SNCF a annoncé l’interruption de plusieurs lignes. Sur son site internet, la compagnie ferroviaire annonce que le trafic est ainsi interrompu « entre Montpellier, Perpignan et l’Espagne et entre Montpellier et Toulouse » et ce jusqu’au lundi 4 novembre, « minimum ». La circulation ferroviaire est également interrompue entre Sète (Hérault) et Narbonne (Aude).

Cette fermeture exceptionnelle des lignes est due « aux intempéries » qui ont sévi ce mercredi, particulièrement entre Adge et Béziers, dans l’Hérault.

Un torrent d’eau a emporté les voies de chemin de fer

« De fortes précipitations ont créé un torrent d’eau qui a emporté les voies de chemin de fer » entre les deux villes, précise-t-elle.

« La plateforme ferroviaire a été fragilisée en plusieurs endroits, avec parfois près de 10 mètres de vide sous les voies, qui sont suspendues en l’air », précise un communiqué. « Des travaux importants de confortation et de remplacement des voies et des installations caténaires vont être nécessaires » et prendront au moins une dizaine de jours, selon la SNCF.

La SNCF conseille aux voyageurs de « reporter » leur voyage « dans la mesure du possible » et ajoute que les usagers peuvent suivre l’évolution de la situation sur leur site.