Le Ministre des Ressources Minérales, des Technologies vertes et de la sécurité énergétique du Botswana, Lefoko Moagi, est attendu au Maroc pour participer à un voyage d’étude de haut niveau sur les énergies renouvelables, à l’invitation de la Banque mondiale, a appris APA mardi.Selon le porte-parole du ministère, Moreri Moesi, l’objectif de ce voyage est d’explorer l’expérience du Maroc dans le domaine du développement de projets d’énergie renouvelable à grande échelle.  « Bien que le Botswana soit actuellement fortement dépendant du charbon pour l’approvisionnement en électricité, il existe un fort intérêt pour le développement des ressources d’énergie renouvelable », a déclaré Moreri.   Au Maroc, le ministre devrait visiter un complexe solaire de 582 mégawatts et un parc éolien, et rencontrer les ministres marocains et le directeur de l’Agence des énergies renouvelables du pays.  M. Moreri a indiqué que M. Moagi devrait être accompagné de ses homologues de Namibie et d’Afrique du Sud.  La Namibie sera représentée par son ministre des mines et de l’énergie, tandis que Pretoria sera représentée par son ministre des ressources minérales, Gwede Mantashe.