Le président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El GHazouani, a lancé, lundi à Nouakchott, un vaste programme pastoral d’urgence visant à venir en aide aux éleveurs pendant cette période de soudure après une saison des pluies fortement déficitaire, a constaté APA sur place.D’un coût global de 1,2milliard d’ouguiyas MRU (32 millions de dollars US), ce programme comporte trois composantes : aliment de bétail, forages et santé animale. La première composante porte sur la distribution de 88.000 tonnes d’aliment de bétail dont la moitié du prix est prise en charge par l’Etat et qui seront acheminées vers toutes les régions du pays. La deuxième consiste à la mise en place de forages et l’équipement d’un grand nombre de puits artésiens dans plusieurs régions.  La troisième composante prévoit la fourniture, à titre gratuit, de traitements et de médicaments vétérinaires à près d’un demi-million d’éleveurs à travers le pays. L’Etat prend en charge, en outre, le transport de l’aliment de bétail et des produits vétérinaires aux chefs-lieux de toutes les communes, urbaines ou rurales.