Le monde du métal est en deuil. Joey Jordison, co-fondateur et batteur du groupe Slipknot est mort, comme l’a annoncé sa famille le mercredi 28 juillet 2021. Âgé de 46 ans, il se battait depuis des années contre une maladie auto-immune.

C’est une triste nouvelle qui a frappé les fans de rock… Lundi 26 juillet 2021, Joey Jordison, le co-fondateur et le batteur du groupe Slipknot décédait, à l’âge de 46 ans seulement. L’annonce a été faite par la famille du musicien le mercredi 28 juillet 2021 via un communiqué, relayé par de nombreux médias américains, parmi lesquels Billboard, la bible de l’industrie musicale aux USA. « C’est le cœur brisé que nous annonçons que Joey Jordison, batteur, musicien et artiste prolifique, s’en est allé paisiblement dans son sommeil le 26 juillet 2021. La mort de Joey nous laisse le cœur vide et nous emplit d’une douleur indescriptible », peut-on y lire, sans que les raisons de ce décès n’aient été évoquées. Toutefois, Joey Jordison souffrait d’une maladie neurologique qui l’avait forcé à prendre sa retraite en 2013.

« Une maladie horrible que je ne souhaite pas à mon pire ennemi »

En effet, Joey Jordison était atteint de la myélite transverse, qui est une maladie immunitaire inflammatoire démyélinisante de la moelle épinière qui présente des manifestations motrices, sensitives et autonomiques comme on peut le lire sur le site Orphanet, qui se présente comme le portail des maladies rares et des médicaments orphelins. S’il existe un « traitement efficace à base de corticostéroïdes et l’échange plasmatique, la prise en charge à long terme est principalement symptomatique et inclut les traitements rééducatifs ». Le rockeur avait déjà évoqué son état de santé dans le magazine Metal Hammer en 2016, trois ans après son départ du groupe : « Vers la fin de ma carrière avec Slipknot, je suis tombé très, très malade. C’est une maladie horrible appelée myélite transverse. J’ai perdu mes jambes, je ne pouvais plus jouer. C’était une forme de sclérose en plaques, ce que je ne souhaite pas à mon pire ennemi ». Après l’annonce de son décès, le groupe, toujours en activité, lui a rendu hommage en publiant sur Twitter un carré de couleur noire, symbolisant le deuil.