Le prince Charles devient le nouveau Karl Lagerfeld ? Presque…

Sacré prince Charles ! Il nous étonnera toujours. Non seulement, il peint des paysages et vend certains de ses tableaux, il jardine et commercialise ses produits bio mais voilà qu’il se lance dans la mode. Du moins dans le stylisme. Ou presque…

Comme sa belle-fille Meghan Markle, l’héritier de la couronne britannique a décidé de s’associer avec des créateurs. Les siens sont les stylistes punks Vin+Omi et avec eux il veut concevoir une collection de vêtements éthiques, fabriqués avec… les orties de son propre jardin !

Le prince avait rencontré les deux créateurs en mai 2018 lors de l’initiative Positive Fashion, qui promeut une mode reposant sur de meilleures pratiques sociales et environnementales, l’égalité et la production locale. En apprenant que le duo de stylistes londoniens travaillaient sur une ligne de vêtements à base de persil, il leur avait suggéré de fabriquer une matière durable à partir d’orties. « Nous en avons beaucoup sur les terrains du domaine royal de Highgrove », leur avait-il indiqué, avant d’inviter Vin+Omi à se servir sur ses terres.

Dans la foulée, les créateurs -– aidés de plusieurs étudiants – sont donc venus prélever 3000 plants d’orties royales. Et ont travaillé la plante comme fibre vestimentaire. « C’est assez vaporeux« , a admis Omi, l’un des deux stylistes. Après un an de travaux, on va donc pouvoir très bientôt voir leurs œuvres. Ainsi, rendez-vous dès le 13 septembre prochain pendant la Fashion week londonienne au cours de laquelle Vin+Omi présenteront une collection de dix pièces créées à partir de cette plante. Charles jouera-t-il les mannequins d’un jour ? Sait-on jamais…