Les derniers développements liés à l’épidémie du nouveau coronavirus dans le monde.

La situation en France

Déplacements à limiter au maximum, crèches, écoles et universités fermées à partir de lundi: la lutte contre le nouveau coronavirus prend un tournant après l’appel lancé par Emmanuel Macron à « faire bloc » pour freiner l’épidémie qui commence à mettre la France au ralenti.

Face à « la plus grave crise sanitaire depuis un siècle », Emmanuel Macron s’est posé en rassembleur de la Nation pour faire accepter aux Français des mesures drastiques contre le coronavirus. Il a fait appel à « la responsabilité » de chacun en demandant à tous de limiter « au strict nécessaire » les déplacements, et aux personnes âgées de plus de 70 ans et aux plus fragiles de rester chez eux. Emmanuel Macron a ordonné la fermeture, à partir de lundi et « jusqu’à nouvel ordre », des crèches, écoles et universités pour freiner la propagation du nouveau coronavirus, qui a tué 61 personnes et en a contaminé près de 3.000. Pour des millions d’élèves, vendredi est donc le dernier jour en classe avant une pause qui pourrait durer des semaines.

A moins de trois jours des municipales, dimanche, il a maintenu ce rendez-vous électoral, mais en prévoyant des aménagements pour éviter une longue attente aux personnes âgées, les plus vulnérables au virus. Selon le dernier bilan officiel, 61 personnes sont décédées et 2.876 ont été contaminées – soit près de 600 de plus en 24 heures. Il y a 129 cas graves, en réanimation.

La Chine ne compte que 8 nouveaux cas

La Chine a rapporté vendredi seulement huit nouvelles contaminations par le coronavirus, soit le chiffre le plus bas depuis le début de la publication des statistiques sur l’épidémie mi-janvier.

Parmi ces cas supplémentaires, cinq ont été enregistrés dans la ville de Wuhan (centre), épicentre du Covid-19 où le virus est apparu fin 2019. Les trois autres contaminations recensées (deux à Shanghai et une à Pékin) sont le fait de personnes en provenance de l’étranger. Leur nationalité n’a pas été précisée. La Chine compte ainsi désormais un total de 88 cas « importés » d’autres pays: un nouveau défi pour les autorités sanitaires, qui avaient réussi à endiguer la propagation du Covid-19 sur le sol national. Le ministère de la Santé a également annoncé vendredi sept morts supplémentaires, portant le total à 3.176 en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao). Plus de 80.000 personnes ont été contaminées dans le pays.

Les parcs Disneyland ferment

Le groupe Disney a décidé jeudi de fermer dès ce week-end ses célèbres parcs d’attraction en Californie, en Floride et près de Paris jusqu’à la fin mars « par principe de précaution » contre l’épidémie de coronavirus. Disney World, à Orlando (Floride) est le premier parc de loisirs au monde en termes de fréquentation (près de 21 millions de visiteurs en 2018 selon les professionnels) suivi de Disneyland à Anaheim, près de Los Angeles (18,7 millions). Quant à Disneyland Paris, il est le premier du secteur en Europe avec quelque 10 millions de visiteurs par an.

Disney avait commencé par annoncer la fermeture de son parc de Californie à partir du 14 mars, « même si aucun cas de Covid-19 n’a été signalé à Disneyland Resort ». Il s’agissait pour le parc d’attractions de 40 hectares d’agir « dans l’intérêt de nos visiteurs et employés » et en conformité avec les préconisations du gouverneur de Californie, a expliqué un porte-parole de Disney.

Le bilan dans le reste du monde

La Corée du Sud, qui a été le plus grand foyer de l’épidémie de Covid-19 après la Chine, a fait état vendredi du plus faible nombre de nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus depuis trois semaines. Pour la première fois, le nombre de patients guéris a dépassé jeudi celui des nouvelles contaminations, ont annoncé vendredi les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC). Au total, 110 nouveaux cas ont été recensés jeudi, ce qui porte le total des personnes contaminées en Corée du Sud à 7.979. Le même jour, le nombre de patients complètement guéris et ressortis de l’hôpital s’est élevé à 177, selon la même source.

Avec plus de 130.000 personnes contaminées, près de 5.000 décès et des infections s’étendant désormais de la Scandinavie à l’Inde, de l’Amérique latine à l’Extrême-Orient, les gouvernements s’escrimaient à freiner la propagation de la maladie Covid-19. L’Italie a enregistré jeudi son millième mort, entre 5 et 10.000 personnes sont probablement infectées au Royaume-Uni – où seulement 590 cas sont recensés -, selon le gouvernement, et le nombre de cas a explosé en Espagne. En Espagne, le nombre de cas a bondi à près de 3.000 cas – dont une ministre – et le nombre de morts a presque doublé à 84. Les écoles de la région de Madrid ont été fermées. L’ensemble du gouvernement était soumis au test du coronavirus.

Du côté des dirigeants, Sophie Grégoire Trudeau, la femme du Premier ministre canadien, a été testée positive au coronavirus, avec des symptômes « modérés », et restera donc en quarantaine. Justin Trudeau « est en bonne santé et ne présente aucun symptôme. Toutefois, par mesure de précaution et selon l’avis des médecins, il sera en isolation pour une durée prévue de 14 jours », a annoncé le cabinet du Premier ministre.