L’ancien vice-président sierra-léonais et candidat malheureux à la présidentielle de 2007 Solomon Berewa est décédé à l’âge de 81 ans.

L’ancien vice-président sierra-léonais et candidat malheureux à la présidentielle de 2007 Solomon Berewa est décédé à l‘âge de 81 ans dans un hôpital de Freetown, a indiqué vendredi son parti, au pouvoir depuis 2018.

Le gouvernement a ordonné des funérailles nationales.Juriste réputé, il avait dirigé la délégation gouvernementale lors du processus de paix qui a permis à ce pays pauvre d’Afrique de l’Ouest de sortir d’une décennie de guerre civile (1991-2002).

Il a été ministre de la Justice de 1996 à 2002, avec une brève interruption lors de l’installation d’une junte au pouvoir de 1997 à 1998.

Devenu vice-président d’Ahmad Tejan Kabbah, il a été désigné candidat du Parti du peuple de Sierra Leone (SLPP) pour la présidentielle de 2007, mais il a été battu au second tour par l’opposant Ernest Bai Koroma.

“Un géant de la paix et de la stabilité est tombé, un doyen de la justice et de l’Etat de droit est parti pour toujours”, lui a rendu hommage vendredi le SLPP.

Ses critiques soulignent que Solomon Berewa avait présidé en 1998, en tant que ministre de la Justice, à l’exécutio, en public sur une plage proche de Freetown, de 24 militaires de haut rang, dont une femme et deux anciens ministres, condamnés pour avoir collaboré avec la junte.