Cette mesure qui concerne dix départements français va bénéficier à 4,7 millions de Français.

Une dizaine de départements vont bénéficier de 242 millions d’euros versés par l’État pour accélérer le développement du très haut débit sur leurs territoires, a annoncé ce mercredi Matignon.

4,7 millions de Français concernés

« Le Premier ministre a signé un ensemble de dix décisions de financement de l’État en faveur de réseaux d’initiative publique portés par des collectivités, pour un montant global de 242 millions d’euros », ont indiqué les services d’Édouard Philippe dans un communiqué, en soulignant que ces départements représentaient « 4,7 millions de Français ».

L’enveloppe concerne la Somme, la Côte-d’Or, l’Orne, la Dordogne, l’Yonne, la Nièvre, l’Hérault, la Mayenne, le Tarn-et-Garonne et le Gard.

« Plus de 4 millions de locaux ont été rendus raccordables à la fibre optique durant ces douze derniers mois, portant ainsi à 21,6 millions le nombre total de foyers éligibles à une offre très haut débit », a encore précisé Matignon, en rappelant l’objectif « du haut débit partout en France en 2020 et du très haut débit en 2022 ».